Search
Close this search box.
  • Volunteer Stories

Coal and Nebeday

Written by CorpsAfrica/Senegal Volunteer Mr. Walid Chougna

I started working with Nebeday Center located in Toubakouta, which partakes in many activities with people in the village, but its main roles are to plan Nebeday trees and protect the forest. The first day after arriving, one thing that interested me was an outdoor movie showing in the center.

This movie showing was an opportunity for me to propose a cultural activity in the associated villages while helping to maintain contact between the association and villages.

The other activity that interested me was the one of coal. The method to make coal is not simple but rather complicated.
The steps to make the coal:
Collect straw and fill the barrels, after that light the fire and close. Then, mix the dust with the binder.
The advantage of coal is that it replaces charcoal, respects local traditions and can be used to cook all dishes. It is also more economical renewable biomass. Other advantages include exploiting flammable straw, reduction of bushfires, less trees cut to be used for coal, fewer trees burned by fires, less emitted greenhouse gases and improvement of biodiversity.

Among the center’s activities, I really enjoyed the of planting the tree Nebeday – it’s really interesting. Everyone in Senegal knows the Nebeday, I think I was the only one who didn’t know of this tree. There are even Senegalese dishes that are prepared with leaves of Nebeday like couscous. This tree allows its farmers to benefit from many services: the shade of the tree, the leaves cooked in the traditional dish “tiara boom”, and the dried leaves with exceptional caloric value to combat malnutrition. In addition, these fast-growing trees can store carbon. And also allow to conduct a more comprehensive response to carbon capture in the context of climate change.

The leaves contain 2 times more protein than yogurt, 3 times more potassium than bananas, 4 times more calcium than milk, 7 times more vitamin C than oranges and 4 times more vitamin A than carrots, 8 essential amino acids needed for good nutrition.
It is a healing plant effective in the treatment of hypertension and diabetes.

Version originale en francais

Le Bio charbon et le nebeday

J’ai commencé à travailler avec le centre Nebeday qui se trouve à Toubakouta. Le centre organize des activités avec les gens de village mais les essentiels du centre c’est de planter les arbres nebeday et aussi de protéger la forêt. Le premier jour quand je suis venu au centre, la chose qui m’a intéressé c’etait une tournée de cinéma au centre.

Cette tournée fut l’occasion de proposer une activité culturelle et ludique dans les villages associés tout en contribuant à maintenir le contact entre l’association et les villages.

L’autre activité qui m’a intéressé était le bio-charbon. La méthode pour faire le bio-charbon n’est pas facile mais plutôt compliqué.
Les étapes pour faire le bio-charbon:
Collecter la paille et de remplir les tonneaux, après on allume le feu et on le ferme. Après on mélange le poussier avec le liant.
L’avantage du bio-charbon est qu’il remplace le charbon de bois et aussi respecte les traditions locales et permet la cuisson de tous les plats.  Il est aussi plus économique et une biomasse renouvelable.  Des autres avantages : valorisation de la paille inflammable, diminution des feux de brousse, moins d’arbres coupés pour le charbon et moins d’arbres brûlés par les feux, moins de gaz à effet de serre émis et l’amélioration de la biodiversité.

Et aussi parmi les activités de centre j’ai beaucoup aimé l’activité de plantage de l’arbre nebeday – c’est vraiment intéressant. Tout le monde au Sénégal connait le nebeday, je pense que j’été le seule qui ne connaissais pas cet arbre. Il y a même des plats Sénégalais qui se prépare avec les feuilles de nebeday comme le couscous. Cet arbre permet à ses planteurs de bénéficier de nombreux services : de l’ombre, des feuilles cuites pour le plat traditionnel « tiare boum », des feuilles séchées au pouvoir calorifique exceptionnel permettant de lutter contre la malnutrition… De plus, ces arbres à croissance rapide permettent de stocker du carbone. Et permet aussi de mener une action plus globale de capture du carbone dans le cadre du changement climatique.
Les feuilles contiennent 2 fois plus de protéines que le yaourt, 3 fois plus de potassium que la banane, 4 fois plus de calcium que le lait, 7 fois plus de vitamine C que les oranges et 4 fois plus de vitamine A que les carottes, les 8 acides aminés essentiels nécessaires pour une bonne nutrition.
C’est une plante médicament efficace dans le traitement de l’hypertension et du diabète.

Related Stories

La Transformation de Sass Mack Grâce à CorpsAfrica/Sénégal

Read More  →

Meet Our Alums: Innocent Uladi – Malawi

Read More  →

My Story: Back to School, Back to Life

Read More  →