Search
Close this search box.

Exploration du Village de Boguel Bély Edy : Un Village Ancré dans l’Histoire

Écrit par M. Makhtar Seck, volontaire de CorpsAfrica/Sénégal

Au cœur de terres fertiles, où le soleil danse sur les champs et le vent chante à travers les arbres, se niche le charmant village de Boguel Bély Edy. Fondé il y a plus de trois siècles par Sow Thiowol Ba, le village porte en lui l’essence de son histoire, une histoire façonnée par les générations qui ont parcouru cette terre.
A ses débuts, Boguel était connu sous le nom de Boguel Ndaw Demba, un nom riche de sens. “Boguel” évoque un diminutif de corde en Pulaar (Boggol), tandis que “Ndaw” signifie une Autriche, et “Demba” représente le nom du chef du village (“ndaw Demba” signifie l’autruche de Demba), témoigne du lien profond avec la nature. et l’histoire du village. Au fil des années, une métamorphose s’opère, et le village adopte son nom actuel, Boguel Bély Edy, « Bely Edy » signifiant marais aux cerfs.
Aujourd’hui, ce paisible hameau compte 95 foyers abritant chacun plus de dix membres, portant la population à environ 1 500 âmes. L’agriculture et l’élevage sont les piliers de l’activité économique, ancrant la communauté dans un mode de vie traditionnel. La communauté est en grande partie composée du groupe ethnique Pulaar et le village est entouré de paysages à couper le souffle.
Située à 8 km de la commune de Mbollo Birane, dans le département de Podor de la région de St-Louis, Boguel Bély Edy partage ses frontières à l’est avec la commune de Mbollo Birane, à l’ouest avec le village de Sara Maoundé, au nord. avec la commune de Galoya, et au sud avec le village de Loumbal Baladji.
Les champs de Boguel se parent des couleurs vibrantes des cultures locales telles que le mil, le maïs, le gombo, le niébé, la pastèque et le bissap. La terre généreuse offre ses fruits pour la consommation quotidienne, le commerce fructueux et les semailles futures. Une symbiose entre la nature et les habitants, une danse harmonieuse entre le rural et le moderne.
Sur le plan des infrastructures, le village a évolué. Une école primaire a été ouverte en 1982, suivie d’un poste de santé en 1992, assurant ainsi le bien-être éducatif et médical de la communauté. En 2009, un forage a été construit, fournissant l’eau nécessaire à la vie quotidienne. La dynamique de développement s’est poursuivie avec la création d’un collège en 2012, posant les bases d’un avenir éducatif fort.
L’année 2016 a marqué un tournant important pour Boguel Bély Edy, avec un financement de 210 millions de francs CFA du PRODAM pour la construction d’une ferme de plus de 40 hectares. Cette injection de fonds a ouvert de nouvelles perspectives en matière d’autosuffisance alimentaire, de développement économique et de réduction du chômage des jeunes.
La dynamique diaspora de Boguel joue également un rôle crucial dans le développement du village. Elle finance régulièrement des projets et contribue au domaine social, notamment à la prise en charge de malades méritants dont les familles n’ont pas les moyens de les soigner. Une solidarité qui transcende les frontières géographiques, témoignant du profond attachement des fils et filles de Boguel à leur terre natale.
Au fil des années, Boguel Bély Eydi a côtoyé sept chefs de village, chacun apportant sa vision et sa contribution unique à l’essor de la communauté. De Baba Soukar Ly à Oumar Abdoulaye Ly, chacun a contribué au développement positif du village. Ces dirigeants ont façonné un environnement propice à la vie sociétale, symbolisé par la tradition du « TOUM-BOUDOU » lors des déjeuners. Cette coutume rassemble les générations, les vieux d’un côté et les jeunes de l’autre, dans une ambiance conviviale où chaque famille apporte son plat favorisant ainsi la cohésion, le partage et l’échange autour d’une tasse de thé.
Boguel Bély Eydi, avec ses racines profondes et son dynamisme, est bien plus qu’un simple village. C’est une image vivante de la vie rurale sénégalaise, où l’histoire, la culture et la nature se mélangent pour créer un écosystème communautaire dynamique et prospère.

Posted On:

Country:

Share: