Search
Close this search box.

Histoire de Toulel Thiale

Écrit par Mme Khady Ountou Diagne, volontaire de CorpsAfrica/Sénégal

Tranquillité, générosité, sécurité et convivialité sont les caractéristiques qui m’ont accueilli dans ce beau et accueillant village appelé Toulel Thiale.
Toulel Thiale est un village situé au nord-est de la région de Matam, à 57 km d’Ourossogui, et est localisé dans la commune civile d’Agnam.
Toulel Thiale signifie Montagne de Thiale. Ce nom vient du premier habitant qui s’appelait Thiale un Serere et qui vivait sur ces montagnes avec son cheval. Car auparavant Toulel Thiale n’était constitué que de dunes et de montagnes et Thiale avait occupé ces montagnes pour y vivre avec sa famille et c’est ainsi qu’on attribuait le nom du village à cette magnifique localité.
Sa population est active dans l’agriculture, l’élevage et le commerce. C’est un village très organisé qui est regroupé autour de 3 quartiers au niveau administratif qui sont : qui sont Dialoube Do, Hibbiyabe, et Dialoube moins il y a la naissance d’une nouvelle monnaie en amont qui est sur le point de s’ajouter administrativement ce qui fera 4 quartiers dans tout. Aussi, d’autres amonts ne se situent pas dans le village et en font partie. Ce sont des éleveurs et des agriculteurs du fait de leur activité, ils se sont regroupés en amont pour vivre à côté du bijou et du mur, deux zones écologiques, pour leur permettre de pratiquer correctement l’agriculture et l’élevage. Cela ne les empêche pas de retourner dans leur village pour faire la fête en famille lors d’événements religieux ou de fêtes.
Leur plus grande force est la diaspora, c’est-à-dire que 65 % des immigrés se trouvent dans les différentes régions d’Europe, d’Amérique et d’Afrique. Cette communauté diaspora participe toujours à tous ceux liés au développement de leur village.
Côté ouvrages, le village dispose d’un forage qui a été installé en 1989 grâce à un jumelage entre la ville d’Elvis Saint-Clair (France) et l’ALDA (Association pour Le Développement Des Agnams).
Ensuite, il y a l’école primaire construite en 1999 et effective en octobre 2000. Enfin, le collège qui a démarré avec 2 classes en 2019 au niveau primaire avec l’appui du directeur de l’école primaire qui a prêté. Par la suite, la même année, deux autres classes furent construites par les parents des élèves. Mais ils ont constaté que l’école primaire et le collège ne pouvaient plus coexister. C’est alors que le collège a été déplacé dans un autre espace et la construction de l’établissement a débuté au cours de l’année 2020-2021 pour être effective en 2021-2022. Aujourd’hui, le collège compte 16 classes allant de la 6e à la 3e année.
Toutes ces structures ont été construites grâce au soutien de la diaspora qui les accompagne dans tout ce qui constitue le développement de leur communauté.
Concernant le chef du village, deux quartiers se succèdent au trône et sont Dialoube do et Dialoube moins. Quant au district d’Hibbiyabe, chaque chef de village qui accède au trône est celui qui est chargé du couronnement. Généralement, ce sont les deux familles Ka et Diallo qui se succèdent sur le trône et l’actuel chef du village s’appelle Oumar Doro Ka.
C’est dans cette dynamique qu’une découverte m’attend, un nouveau mode de vie, une nouvelle culture qui ne fera que renforcer mes capacités et mes connaissances.

Posted On:

Country:

Share: