Search
Close this search box.
  • Volunteer Stories

Les Échos du Fleuve

Ibrahima Diop, volontaire de CORPSAFRICA/Sénégal, est affecté à Thiasky, une communauté au cœur de Dandé Mayo à Matam. Dandé Mayo, une localité profondément imprégnée par les eaux du fleuve Sénégal-Mauritanien, est le berceau ancestral des communautés de Thioubalo, Toroodo, Mathioudo, Baylo et d’autres. Cette région révèle une relation séculaire entre ses habitants et le fleuve, témoignant de siècles d’interactions et de dépendances mutuelles, tissant ainsi un réseau de secrets et de relations inconnues.

Plongée dans les Échos du Fleuve

Sous la surface séduisante de la rivière, j’ai découvert une communauté dont l’histoire est différente de celle d’un simple village ; une histoire translucide qui murmure l’histoire d’une autre époque. Au fur et à mesure que je progressais dans la forêt, j’ai compris l’histoire de la communauté et j’ai écouté patiemment le murmure de la rivière qui révélait les secrets de cette communauté datant de longtemps. Acceptée par les Thioubalo (pêcheurs), mystérieux gardiens du fleuve, je me plonge dans des traditions séculaires et des histoires transmises à travers le temps, chacune de ces histoires étant un joyau ancien.

L’héritage culturel de la communauté de Thiasky

En m’immergeant dans la communauté, en participant à leurs repas et en participant à leurs rituels, j’en suis arrivée à une profonde prise de conscience : les véritables trésors de la communauté ne sont pas des biens matériels enfermés dans des coffres-forts, mais résident au plus profond de leur cœur et de leur esprit. Leur générosité inébranlable et leur chaleureuse hospitalité m’ont ouvert les yeux sur l’immense richesse de leur culture, une richesse étroitement liée à leur lien profond avec le fleuve et eux-mêmes. La place centrale de Dieu dans la vie des habitants se reflète dans leur profonde gratitude et leur satisfaction à l’égard de ce qu’ils possèdent. Cette spiritualité favorise un sentiment d’unité et de solidarité grâce à des interactions fondées sur le respect et la bienveillance.

La symphonie harmonieuse de la communauté

Dans un monde où les divisions et les tensions se multiplient, le village est un symbole d’espoir et d’harmonie. La force d’une communauté réside dans le respect mutuel, la solidarité et l’attachement à la tradition. Au sein de la communauté où les Thioubalo, les éleveurs peuls et les étrangers vivent en harmonie, j’ai découvert un trésor : le partage. Chaque repas partagé, chaque histoire racontée renforcent les liens et tissent une toile invisible qui unit les cœurs et les âmes de cette communauté dynamique et diversifiée.

Les dynamiques sociales et économiques de Thiasky

En m’immergeant au sein de la communauté Halpoulaar de Thiasky, j’ai eu le privilège de percer à jour les rouages complexes qui animent sa vie sociale et économique. Loin des clichés et des stéréotypes, j’ai découvert une communauté résiliente, où le partage et le respect mutuel constituent les fondements d’une harmonie collective exemplaire. L’économie de Thiasky repose sur une diversification des activités, alliant agriculture et élevage, avec une grande dépendance du fleuve dans ces activités. Cette diversité permet à la communauté de faire face aux défis économiques et de garantir sa résilience.

 

Gallery

Related Stories

Global Staff Training Podcast- Featuring Bandagne and Gladys

Read More  →

The Power of Conversation: Reflections on my CorpsAfrica service

Read More  →

Embracing Resilience in Community Development

Read More  →